Cet hiver boostez votre système immunitaire et prévenez les maux les plus récurrents.

Rhume, toux, nez qui coule, bronchite, gastro… Souvent l’hiver est synonyme de ces maux qui, hiver après hiver, sont là et n’attendent qu’une petite baisse de notre système immunitaire pour nous attaquer et nous rendre la vie (enfin, quelques jours!) pénible.

Gastro-entérite à part, c’est le système respiratoire qui est le plus à risque en hiver. Mais pourquoi ? Pour comprendre cela, il faut bien comprendre le fonctionnement du…système digestif !
En effet, le foie et l’intestin sont deux organes dits “émonctoires”, responsable du nettoyage de l’organisme et l’élimination des toxines. Par ces deux organes le corps élimine les mucosités (ou colles). Ces déchets ont pour origines la consommation excessive de certains aliments comme les glucides (simple et complexes), les produits laitiers, les graisses, le gluten.

Normalement le but des poumons est d’éliminer le gaz carbonique. Mais si le foie et l’intestin sont débordés, c’est l’appareil respiratoire qui prend en charge l’élimination des mucosités !

Si au sang riche en déchets (colles) on ajoute le manque de lumière typique en hiver, la baisse de l’immunité conséquente et la présence des virus hivernaux (grippe, rhume, gastro-entérite…) on comprend bien pourquoi on “tombe” malade en hiver !

Mais comment y remédier ou, encore mieux, éviter de tomber malade ?
Essayez et adoptez les astuces et remèdes naturels que la naturopathie (et la Nature surtout!) nous met à disposition !

Alimentation

  • Favoriser une alimentation bio et vivante, composée de 80% de légumes (cuits et crus, graines germées, jus de légumes…).
  • De temps en temps, mettre au repos le système digestif (monodiète, jeûne…).
  • Réduire les aliments de tolérance (viande rouge, produits laitiers, céréales à gluten…).
  • Supprimer alcool, tabac, sucre, produits industriels…
  • Consommer des produits lacto-fermentés, type kéfir de fruits, kombucha, choucroute crue…
  • Privilégier la qualité à la quantité.
  • Mastiquer longuement les aliments, ce qui permet de commencer leur digestion dans la bouche et avoir plus tôt une sensation de satiété.

Exercice physique

Essentiel pour bien passer l’hiver sans soucis, car le mouvement aide à renforcer le système respiratoire, les glandes surrénales (qui nous aident à combattre le stress et les attaques exterieurs).

Bains chauds

Si vous disposez d’une baignoire, le bain chaud le soir peut se révéler un outil extraordinaire pour passer l’hiver en douceur. Il relaxe, détend, favorise le sommeil, calme l’esprit et réchauffe le corps. N’hésitez pas à ajouter 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles (lavande, petitgrain bigarade, orange douce, bergamote…) dans une poignée de savon liquide pour bien les mélanger à l’eau du bain.

Huiles essentielles

Certaines huiles essentielles peuvent être une aide précieuse pour prévenir ou faire face au désagréments de l’hiver :   

  • Ravintsara
  • Niaouli
  • Tea Tree
  • Saro
  • Epinette noire
  • Cannelle
  • Sarriette
  • Thym

Attention : Les huiles essentielles sont très puissantes. Pour un usage correcte et sans risques, consultez un professionnel de santé ou un naturopathe qui saura vous conseiller et éviter tout problème d’usage.

Plantes & Tisanes

  • L’échinacée : en prévention, elle renforce vos défenses naturelles en augmentant le nombre des cellules immunitaires, capables de dévorer les intrus. Si vous démarrez une cure pour vous soigner et que le virus est déjà installé, cette plante diminue les sécrétions de mucus et réduit les symptômes, en soutenant votre organisme.
  • La propolis : elle permet de renforcer le système immunitaire  et d’apaiser les maux de gorge.
  • Le thym : puissant stimulant du système immunitaire grâce a sa richesse en phénols, le thym possède des propriétés antibiotiques, antibactériennes et antiseptiques extraordinaires. Très efficace contre les affections ORL, le rhume, la bronchite, la toux, les maux de gorge, il fluidifie et aide à évacuer le mucus des voies respiratoires.
  • L’eucalyptus : il est particulièrement reconnu pour ses vertus expectorantes et fluidifiantes, notamment en cas d’infections des voies respiratoires et pulmonaires.

Conclusions

Pour résumer, si on veut passer l’hiver tranquilles et éviter que les bactéries et les virus nous gâchent la vie, il faudra :

  • Bien se nourrir et éviter de surcharger notre système digestif avec des aliments difficiles à digérer et qui produisent des toxines.
  • Pratiquer une activité physique régulière pour renforcer le système respiratoire et faire bouger les liquides de notre corps.
  • Aider l’organisme à se reposer, se purifier et se renforcer avec des bains chauds, des plantes ou huiles essentielles ou encore avec des superaliments.

Bon hiver à tous !